Catégories
Articles Séduction

Les cinq raisons qui vous empêchent d’embrasser une fille

Vous est-il arrivé cette expérience douloureuse d’avoir rencontré une fille qui vous plaît, de lui avoir consacré votre journée entière, de vous être donné pleinement à elle et de n’avoir eu en retour qu’un résultat nul ou décevant ? Rien ne s’est passé comme vous l’auriez souhaité. 

Vous avez alors probablement connu l’un des deux cas de figure suivants :

– Cas 1 : Vous avez tenté un peu précipitamment de l’embrasser, sans faire attention à ses émotions. Elle vous a repoussé gentiment en donnant comme prétexte cette phrase maudite (qu’on déteste tous entendre) : “Mais je te vois juste comme un ami !”.

– Cas 2 : Vous avez attendu de la fille qu’elle vous envoie un signal pour l’embrasser au bon moment. Et vous avez attendu, mais ce signal n’est jamais venu. Par prudence, vous avez décidé de ne rien tenter qui pourrait gâcher vos chances. Au moins trois rendez-vous ont passé, et toujours rien, aucun signal. Pire encore, la fille ne vous donne plus de nouvelles. Vous avez tout loupé !

Ne vous êtes-vous pas retrouvé dans de telles situations ? Ne vous êtes-vous pas demandé ce qui a pu vous empêcher de porter l’estocade à cette fille qui vous plaisait tant, de susciter en elle le désir d’être embrassé par vous au cours d’un rendez-vous ?

Si c’est le cas, cet article est spécialement pour vous. Il vous dévoile les cinq raisons qui peuvent vous empêcher d’embrasser une fille. 

C’est simple, il suffit de l’embrasser …

Vous n’y avez pas fait attention et pourtant il y a bien des raisons pour qu’une fille se refuse à vous.

Vous vous disiez “c’est simple, il suffit de l’embrasser”, ou dit autrement, “de la chopper”. Si c’était vraiment aussi simple, les hommes n’auraient jamais éprouvé le besoin d’apprendre comment séduire les filles qui leur plaisent.

Laissez-moi vous parler de mes déconvenues quand en 2007 j’étais complétement désespéré avec les femmes. Mon grand problème était que je n’arrivais pas à embrasser les filles qui m’avaient plu.

En ce temps-là, ceci prenait toute mon énergie et malgré mes efforts je n’obtenais pas de résultats. Un vrai calvaire. Comme j’ignorais qu’il fallait créer une tension sexuelle pour donner envie à une femme de m’embrasser, par conséquent, je loupais tout le temps mes premiers rendez-vous !

Nul coach en séduction ni personne n’était capable de m’expliquer clairement ce qui m’empêchait d’embrasser une fille. Certains d’entre eux me sortaient cette navrante tirade : “c’est simple, tu la taquines et à un moment donné, lorsque tu perçois en elle une fenêtre de tir, tu l’embrasses !”.

Cette manière de faire peut marcher pour certains hommes qui ont déjà de l’expérience avec les filles, néanmoins elle ne me disait pas ce qui pouvait m’empêcher d’y parvenir. Je n’étais pas plus avancé. Comme vous, j’avais absolument besoin de savoir !

Découvrez maintenant les cinq raisons qui peuvent vous empêcher d’embrasser une fille qui vous plaît.

Cinq raisons qui vous empêchent d’embrasser une fille

Raison 1 : vous ne générez aucune tension sexuelle

En effet, la plupart des hommes pensent qu’ils suffit juste d’être gentil, aimable, avec une fille pour qu’elle soit attirée et qu’elle accepte ou se laisse embrassée.

Cette croyance est bien évidemment fausse. Pourquoi ?

Tout simplement parce qu’une fille a besoin de désirer un homme, d’éprouver une certaine attirance sexuelle à son égard pour se disposer d’être embrassée. Si cette attirance sexuelle n’est pas présente, votre interaction avec la fille sera de si faible intensité que cela ne vous conduira nulle part.

La tension sexuelle, c’est quoi ?

C’est cette attirance sexuelle mutuelle qu’on apelle “tension sexuelle”. Cette chimie magique est indispensable pourqu’une fille vous désire. Sans cela, la fille vous admettra comme “ami” automatiquement. Sans possibilité de l’embrasser.

Si vous ne générez aucune tension sexuelle, la fille vous placera automatiquement dans la zone ami. 

Pour parvenir à attirer sexuellement une fille, il vous faut donc générer la tension sexuelle et vous y parviendrez à travers 5 moyens :

  • Votre attitude,
  • Votre comportement,
  • Votre langage corporel,
  • La projection (avec assurance) du désir que vous ressentez pour elle, 
  • Les phrases et les mots que vous employez pour générer la tension sexuelle.

En faisant attention à ces 5 moyens, vous créerez correctement la tension sexuelle et vous serez surpris de voir que les choses avanceront plus vite, facilement et simplement. La fille se disposera même à vous faciliter les choses pour que vous l’embrassiez !

Raison 2 : vous n’osez pas la regarder dans les yeux

Dans un rapport de séduction, le contact visuel est primordial ! Tout commence par là.

Si j’insiste sur l’importance du contact visuel, c’est que de plus en plus d’hommes n’y pensent pas forcément et ils finissent par faire flancher leur rencontre à cause de cette incapacité à la regarder dans les yeux en phase de séduction.

Sans ce contact visuel, il vous sera impossible de générer la tension sexuelle et même d’espérer embrasser la femme que vous convoitiez.

Peut-être avez vous peur d’être perçu comme quelqu’un de pervers ou qui en fait trop. Vous avez tort. Votre peur n’est en rien fondée. Vous devez vous confronter à la réalité et faire les choses essentielles pour réussir à l’embrasser. D’où l’importance de la regarder dans les yeux en lui sous-communiquant votre confiance sexuelle pour l’embrasser et sortir avec elle.

Prenez garde ! Ce contact visuel doit être bien adapté, vous ne devez donc pas la fixer n’importe comment pendant des heures. Vous devez la regarder de temps en temps d’une manière intense à chaque fois et toujours en souriant. C’est le regard de l’homme confiant qui désire une femme et qui assume cette tension sexuelle.

Raison 3 : vous n’observez pas son langage corporel

La communication avec une femme est en grande partie une communication non verbale. Sachez observer le langage corporel d’une femme, c’est avec celui-ci que vous allez grandement communiquer.

Si vous étiez attentif à ce langage corporel, vous verriez le degré d’intérêt qu’elle peut avoir pour vous. Une mine d’indications, c’est pourquoi il faut apprendre à toujours observer le plus finement possible le langage corporel d’une femme.

Une bonne observation vous renseigne sur le message que la fille vous fait passer à son insu, et vous permet d’adapter votre démarche de flirt en fonction de sa réaction physiologique.

Voilà un des secrets de ceux qui ont du succès avec les femmes. Ils adaptent leur comportement en réponse à la réaction émotionnelle causé chez la femme.

Pour exemples :

  • Quelle est sa position par rapport à vous ? Se rapproche-t-elle de vous ? (ses bras, ses jambes etc…).
  • Quelle est sa réaction lorsque vous posez sa main sur votre jambe pendant que vous lui parlez ? Elle laisse sa main sur votre jambe ou elle la retire ?
  • Est-elle à l’aise quand vous la regardez (contact visuel) ?
  • Vous permet-t-elle de la toucher longtemps (en la prenant par la main ou par la taille, le bras, le cou etc..).

Il peut arriver parfois qu’il y ait une incongruence qui fait que son message verbal soit éloigné de son message non verbal. Faites confiance malgré tout à son langage non verbal car ce dernier ne vous mentira jamais.

Raison 4 : vous ne sexualisez pas vos conversations

Vous avez bien parlé de choses intéressantes mais en oubliant de sexualiser vos conversations. Vous n’avez donc pas profité de ce moyen pour lui donner envie de vous.

Sexualiser subtilement est le secret pour bien parvenir à lui donner envie d’être embrassé par vous. 

Lorsque vous parlez à une femme, vous devez injecter dans la conversation des allusions sensuels ou sexuelles. Entendez par là, introduire dans le cours de la conversation des sujets annexes évoquant la sensualité, le désir, les parties du corps, en veillant à ne pas s’y attarder longtemps. Puis vous revenez à discuter de choses et d’autres (par exemple de voyages, cuisine, musique, centres d’intérêts etc.).

Surtout pensez aux images (V), sons (A) et sensations physiques (Ki) que vous procurez en elle lorsque vous sexualisez vos conversations.

Pour bien faire, je vous conseille de ne jamais parler d’elle directement, surtout au début de votre rencontre. Parlez d’autres personnes pour ne pas lui mettre la pression ou qu’elle vous résiste par la suite.

Par exemple, vous pouvez parler de vacances que vous avez passé dans une plage en Europe de l’Est, et lui dire avoir vu des femmes “topless” (seins nus) alors même que vous n’étiez pas sur une plage à nudistes.

Vous pouvez bien sûre parler de choses plus intimes, si vous sentez le moment propice, mais en y allant doucement. Comme par lui demander la partie du corps qu’elle aime le plus chez elle, ou qu’elle aime bien chez les hommes. Ensuite, selon sa réponse, voyez si elle vous semble à l’aise avant de poursuivre et si elle accepte de jouer le jeu avec vous.

Vous devez amorcer la sexualisation du sujet subtilement pour lui donner l’opportunité de le développer et d’accepter votre sexualisation. 

Raison 5 : vous ne la touchez pas depuis le début de votre rencontre

En sa compagnie, la soirée était formidable, par contre vous avez oublié quelque chose : vous ne l’avez pas touché une seule fois ! Croyez-vous qu’elle sera à l’aise que vous l’embrassiez ? Forcément non !

Le flirt (mot anglais qui vient du français “conter fleurette”) est une composante indispensable de la séduction. Vous devez être passé maître dans l’art du flirt si vous souhaitez parvenir à embrasser une fille qui vous plaît.

Rassurez-vous, si vous n’êtes pas encore passé maître, vous trouverez tous les bons conseils sur Séduction Naturelle pour y parvenir. 

Commencez toujours par la toucher avec des prétextes :

  • Prétextes de situation : vous lui touchez légèrement le bas du dos pour la soutenir, l’inviter à avancer, à s’asseoir etc.
  • Prétextes de conversation : vous lui touchez légèrement le bras pour insister sur un sujet important, la rassurer, interrompre sa parole et proposer : “voulez-vous un autre verre ? etc.”.

Ne le faites jamais sans aucune raison sinon vous risquez de passer pour un psychopathe ou pas mieux un tripoteur. Faites ce qu’on appelle des “micro-progressions” dans votre flirt : touchez là progressivement, délicatement mais jamais sans prétexte pour qu’elle ne sente pas que vous forcez le flirt.

Au début d’une rencontre, veillez toujours à commencer par toucher légèrement ses bras lorsque vous lui parlez de quelque chose d’extrêmement important (prétexte de conversation). Vous pouvez ensuite lui toucher la main en lui faisant une remarque sur ses bagues ou sur son bracelet. Vous pouvez également la prendre dans vos bras de manière amicale si elle vous adresse un compliment.

Par la suite, dès que vous sentez une plus grande intimité entre vous, que vous êtes de plus en plus proche, flirtez de fâçon plus intime. Prenez-là par la main lorsque vous traversez la rue, asseyez-vous sur un banc et trouvez prétexte(s) à lui caresser les cheveux, le visage, pour créer la tension sexuelle et embrassez-là.

Vous éprouviez des difficultés à embrasser une fille et vous ne saviez pas pourquoi. Je vous recommande d’analyser en prenant du recul vos situations vécues à la lumière des informations et des conseils que je vous livre dans cet article. Qu’a-t-il manqué dans votre démarche ? Tension sexuelle ? Absence de regard ? Inattention à son langage corporel ? Manque de sexualisation de la conversation ? Flirt insuffisant ? 

Changez votre regard sur vos expériences. Rencontrez des femmes et flirtez avec elles. La séduction est un art qui se pratique !

Allez au boulot, 😉 et n’hésitez pas à me parler de vos progrès en commentant cet article.

Simo

Par Simo

Simo White est coach de vie et expert en séduction pour les hommes. Il aide depuis plusieurs années les hommes célibataires à devenir la meilleure version d'eux même pour trouver la bonne petite amie et la garder.

2 réponses sur « Les cinq raisons qui vous empêchent d’embrasser une fille »

Bonjour Simo,
Comment ne pas passer pour un affamé, ou quelqu’un qui ne pense qu’à ça. J’ai l’impression que les femmes demandent tout et son contraire. On finit par ne plus savoir. Personnellement, je suis incapable (oui dans de rares occasions mais c’est trés rare) d’attirer une femme. C’est trop dur. Je suis quelqu’un de très amicale oui, mais pas plus.
Cordialement
Thierry.

Bonjour Thierry,

Pour ne pas passer pour un affamé ou quelqu’un qui ne pense qu’à ça je pense qu’il faut que tu deviennes réellement quelqu’un qui sait maîtriser son excitation sexuelle. Si tu veux faire semblant que tu n’est pas affamé de toute fâçon il y aura un moment où tu sera démasqué par les femmes. Donc je te conseilles de travailler sur la gestion de tes émotions en étant présent, calme, détendu avec la femme (pas dans ton mentale entrain de te projeter dans le futur ni dans le passé). Mais vivant uniquement l’instant présent avec elle. Tu verra qu’avec le temps ton cerveau s’habituera et tu ne sera plus en train de fantasmer sur elle en sa présence mais à l’écoute de ce qu’elle te raconte à l’instant présent.

Concernant ta deuxième question, je te recommande de lire un de mes articles “Quatre principes pour guérir du syndrome du gentil garçon” il pourra t’aider à changer tes mauvaises habitudes du gentil garçon et à les remplacer par des habitudes de l’homme attirant tel que tu souhaites devenir réellement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *