Les quatre phases pour apprendre à séduire

En PNL, il existe quatre phases de l’apprentissage distincts et spécifiques qu’on peut appliquer en séduction, ou même dans d’autres domaines de la vie comme par exemple l’apprentissage de la conduite d’une voiture.

Certaines de ces phases sont faciles à atteindre, d’autres sont plus longues et difficiles. Le but étant d’accéder, bien entendu, à la plus haute marche de l’escalier de la progression : la maîtrise.

Dans cet article, je vous exposerai les quatre phases de la PNL pour apprendre à séduire. La connaissance de ces quatre phases est indispensable pour surmonter ses problèmes avec les femmes, et acquérir de nouvelles compétences que cela soit au niveau de la communication avec soi ou “jeu interne” (maîtrise de soi, confiance, estime de soi etc.) que la communication avec les femmes ou “jeu externe” (communication verbale et non-verbale, attitude etc.).

Mes expériences douloureuses avant d’apprendre à séduire

Dans mes débuts (en 2008), je n’arrivai pas à comprendre les raisons de mes échecs qui se répétaient tout le temps avec les femmes. En fait, je n’étais pas conscient de mes difficultés et blocages que j’avais pour interagir avec les femmes que je désirais. A l’époque, je n’avais pas les connaissances et méthodes de la PNL nécessaires pour pouvoir prendre du recul et faire une analyse sur moi-même. Ce qui est sûr, c’est qu’il me manquait un repère me permettant de me situer pour identifier mes erreurs et progresser.

Mais avec le temps, et après avoir compris les quatre phases de la PNL pour apprendre à séduire (suite à mes formations en PNL, lectures d’ouvrages dans le domaine de la PNL, et rencontres de plusieurs coach en développement personnel), j’ai commencé à identifier et comprendre plus facilement mes points faibles avec les femmes. Ceci m’avait permis de mettre en place des actions spécifiques pour me corriger progressivement. Voici donc l’explication des 4 phases de l’apprentissage de la PNL appliquées en Séduction.

Les 4 phases de l'apprentissage

Phase 1 : Je suis mauvais mais je ne le sais pas

En PNL, vous êtes en INCOMPÉTENCE INCONSCIENTE lorsque vous êtes mauvais dans un domaine de compétence mais vous ne le savez absolument pas. Cette phase est la plus douloureuse et difficile qui puisse exister des autres phases de l’apprentissage de la PNL. C’est celle où vous n’êtes pas conscient des problèmes et blocages que vous avez avec les femmes (acquis depuis votre enfance ou suite à des événements traumatisants). En bref, c’est celui où vous êtes mauvais mais vous ne le savez pas.

Imaginez que vous sortez pour faire des rencontres avec des femmes, et que malheureusement vous rentrez chez vous tous les soirs sans aucun contact téléphonique. Vous n’avez pas de résultats mais vous n’en comprenez pas les raisons. Vous vous torturez l’esprit sur les raisons de vos échecs, sans en avoir de réponses. Nous sommes tous passés par ce stade un moment ou un autre durant notre vie dans différents contextes. En général, il arrive que nous ramenons les problèmes sur les autres. Mais si vous êtes sur ce site, c’est que cette phase est largement dépassée.

Phase 2 : Je suis mauvais et je le sais

En PNL, vous êtes en INCOMPÉTENCE CONSCIENTE lorsque vous êtes mauvais dans un domaine de compétence et que vous le savez. Cette phase représente le premier pas vers le processus d’apprentissage dans le cadre de la séduction. C’est la phase où vous commencez à prendre conscience de vos difficultés et blocages avec les femmes. Vous savez que vous avez quelques ressources et capacités mais qu’il est nécessaire de travailler pour avancer.

Voici ce que cela donne dans les faits : vous savez que vous avez un problème en séduction mais vous ne faites rien pour vous améliorer. Vous attendez patiemment que la chance vienne lors de vos sorties. Pour dépasser cette phase, il n’y a qu’un seul moyen : AGIR et prendre son avenir en main. Commencez à travailler la où vous savez qu’il y a des défauts.

Phase 3 : Je m’améliore de façon consciente

En PNL, vous êtes en COMPÉTENCE CONSCIENTE lorsque vous faites un effort pour vous améliorer dans un domaine de compétence de façon consciente. Vous vous engagez de façon consciente à acquérir la compétence qui vous manque. Vous avez atteint le seuil de savoir suffisant pour comprendre et communiquer sur la compétence acquise. Cependant, l’expérience reste insuffisante pour que vous fassiez les choses de manière efficace.

Deux cas de figure peuvent se présenter dans cette étape : la personne organisée qui a des objectifs et qui les suit, et la personne qui n’a pas d’objectifs et qui est désordonné. Celui qui sait où il faut qu’il aille et qui améliore ses défauts (qui gagne du temps), et celui qui part dans tous les sens et qui améliore un peu tout sans aucune stratégie (qui perd du temps).

Voici comment dépasser ce stade qui est sûrement celui qui bloque le plus de personnes. Il existe en fait deux façons de progresser qu’il faut mener de front. La progression au niveau du mental ce qu’on appelle “jeu interne” (confiance interne, communication avec soi, gestion des émotions etc.), et la progression au niveau de l’interaction avec le monde extérieur qu’on appelle “jeu externe”. Je publierai un article expliquant en détail le “jeu interne” et le “jeu externe”.

Phase 4 : Je m’améliore de façon inconsciente

En PNL, vous êtes en COMPÉTENCE INCONSCIENTE dans un domaine lorsque vous vous améliorez de façon inconsciente. Vous avez atteint un stade où la compétence est complètement installée et ne nécessite plus d’accompagnement. Vous avez atteint un seuil d’expérience suffisant pour appliquer un principe d’action, utiliser une aptitude. Vous n’avez cependant pas encore le savoir suffisant pour comprendre la compétence et communiquer à son propos. La performance de tous les experts est basée sur une compétence inconsciente.

C’est cette étape qui est la plus difficile à atteindre. Elle s’installe suite à un nombre de répétitions importantes de l’apprentissage. C’est celle où tout devient naturel, vous n’avez plus besoin de réfléchir pour savoir à quelle étape vous vous situez dans votre compétence.

A ce stade, votre esprit n’est plus dans la technique lors de vos interactions avec les femmes, tout est automatique et rapide. A ce stade, votre expérience est un des moteurs de votre progression.

Dernière phase : Maîtrise du domaine

Ce niveau apparaît quand vous avez atteint un seuil de savoir et d’expérience suffisant, d’une part pour appliquer un principe d’action ou une compétence, et d’autre part pour comprendre le principe d’action et communiquer à son sujet.

Et vous, quel stade pensez-vous avoir atteint ?

Publié par Simo

Simo White est coach de vie et expert en séduction pour les hommes. Il aide depuis plusieurs années les hommes célibataires à devenir la meilleure version d'eux même pour trouver la bonne petite amie et la garder.

Rejoindre la conversation

  1. Avatar
  2. Avatar
  3. Avatar
  4. Avatar
  5. Avatar

8 commentaires

  1. Très intéressant
    je dirais que je suis à la phase 3, j’ai la tête bourré de théorie qu’il faut que je mette en pratique 🙂 j’imagine que ça viendra avec le temps et l’engagement. Mais je suis déjà bien meilleurs qu’il y a 2 ans 😀

  2. Merci pour ta réponse Florian
    C’est déjà très bien que tu saches dans quelle étape tu te situes!
    Avec de la pratique, et surtout de la persévérance et l’engagement tu arrivera à la 4ème phase et pourquoi pas à la maitrise pour pouvoir en parler autour de toi!

  3. Super article Simo! Merci pour les conseilles! On a tout de suite envie de savoir dans quelle phases on se situe, et de mettre en pratique toutes les astuces de séduction.

  4. Salut Simo,
    Un article génial, même si je préfère employer le terme je n’ai pas les connaissances plutôt que je suis mauvais.
    Le plus difficile réside dans la phase une, comme tu le dis. Comment peut-on changer alors que nous ne savons pas que nous avons un problème ?
    J’ai l’impression qu’il est difficile pour beaucoup de personnes de se rendre compte qu’ils font mal les choses et qu’il y’a une possibilité de s’améliorer. Il est beaucoup plus facile de rejeter la faute sur quelque chose d’externe et de ne pas changer.
    J’ai un ami par exemple qui répète toujours les mêmes choses avec les femmes, je devrais plutôt dire toujours les mêmes erreurs. Il a maintenant rejeté son incompétence sur les femmes.
    Donc voilà ma question comment prendre conscience que nous sommes en phase une (si c’est le cas) et que l’on peut s’améliorer ?
    Pour ma part je me considère en phase 3 dans beaucoup de domaines.

    Fayez

  5. Merci pour ton commentaire Fayez. J’utilise le terme « mauvais » pour vulgariser un peu l’article, mais oui tu as raison j’aurais pu également utiliser le terme « pas les connaissances ». Sinon, pour répondre à ta question, je pense qu’il peut y avoir plusieurs raisons qui puisse nous aider à prendre conscience que nous sommes en phase 1 (c’est à dire qu’on a pas les compétences de manière inconsciente) :
    – Nos échecs répétitifs peuvent nous pousser à prendre conscience qu’il y a un problème venant de nous et à passer à l’action pour l’identifier (lecture d’ouvrages et participation à des séminaires en développement personnel, consultation de spécialistes tel que des coachs, psys).
    – Un ou des éléments déclencheurs venant de l’environnement peuvent nous pousser à prendre conscience qu’il y a un problème (visuel, auditif, kinesthésique, Olfactif et Gustatif). Par exemple, un symbole ou une image (dans un ouvrage, ou documentaire) peut nous aider à réaliser qu’il y a un problème.
    – Nos divers expériences de la vie avec nous même et même avec les autres, mais également le fait de discuter avec des amis peut parfois nous permettre de prendre conscience de notre incompétence inconsciente.
    Il doit sûrement y avoir d’autres raisons, mais je t’ai listé celles que je connais et qui proviennent de ma propre expérience personnelle. J’espère avoir répondu à ta question.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *