Quatre principes pour guérir du syndrome du gentil garçon

Avez-vous des difficultés pour séduire les femmes que vous désirez ? Les femmes vous disent-elles souvent : “je préfère qu’on reste amis” ? 

Si c’est le cas, vous souffrez peut être sans le savoir du “syndrome du gentil garçon”.

Ce syndrome est à l’origine d’un nombre démesuré d’échecs sentimentaux. Certains hommes trop gentils n’arrivent jamais à séduire les femmes qu’ils désirent. En fait, ils souffrent du syndrome du gentil garçon.

Dans cet article, je vous propose 4 principes simples pour guérir de ce syndrome et devenir un homme séduisant et confiant avec les femmes.

Qu’est ce que le syndrome du gentil garçon ?

Un homme qui souffre du « syndrome du gentil garçon » (ou nice guy en anglais) est quelqu’un de trop gentil. Il cherche à plaire à tout le monde. Il n’ose donc pas exprimer ses besoins, ses désirs et ses émotions par peur d’être rejeté. Ses relations avec les femmes sont souvent ambigues.

Par exemple, le gentil garçon aura des difficultés à conclure avec les femmes qui lui plaisent. Malgré ses efforts pour séduire, on lui répète souvent “je préfère qu’on reste amis”.

Bien entendu, cette situation n’est pas la conséquence de qui il est en tant que personne. Mais c’est son comportement et son état d’esprit appris durant son histoire, qui le placent en position de “gentil garçon”. J’en ai moi même souffert il y a quelques années.

Voyons maintenant quelles sont les causes.

Les schémas inconscients du gentil garçon

Nos parents nous ont toujours appris un certain nombre de règles de politesse : “sois poli”, “excuses-toi”, “laves-toi les mains avant de manger”, “ne lui coupes pas la parole”, “dit merci” etc… que nous pouvons répéter aujourd’hui et de manière inconsciente.

Ces règles sont très efficaces pour l’épanouissement dans nos relations sociales. Avec le temps, nous avons intégré ces règles de politesse qui sont devenus des schémas ou des programmes qu’on ne cesse de reproduire dans notre vie ET même avec les femmes.

Certes ces programmes sont très efficaces dans plusieurs contextes (familles, amis, collègues etc…), sauf qu’avec les femmes elles peuvent nous mener à l’échec. En fait, elles ne déclenchent pas de l’attirance et du désir chez les femmes qui peuvent nous intéresser.

Pour cela, vous devez mettre à jour ces schémas surtout dans le contexte de la séduction. Il faudra les remplacer par d’autres schémas compatibles avec les femmes. Car ces schémas peuvent vous faire tomber dans la “zone amis” avec le sex opposé.

Il faut savoir que de nos jours, de plus en plus d’hommes ne sont pas conscient de leur souffrance du syndrome du “gentil garçon”. Et ils ne savent pas non plus, qu’ils peuvent régler ce problème s’ils ont le désir et l’envie de changer.

Mais comment guérir ?

Je vous propose maintenant 4 principes pour guérir de ce syndrome.

Les quatre principes pour guérir du syndrome du gentil garçon

Principe 1 : mettez-vous en position de leader

Après tout vous êtes l’homme, et c’est vraiment ce que recherchent les femmes. Elles veulent quelqu’un qui puisse les guider et prendre les bonnes décisions à leur place.

Pour un premier rendez-vous avec votre dulcinée par exemple, décidez donc dès le départ de la date, l’heure et le lieu du rendez-vous.

Et puis même à la fin de votre rendez-vous, soyez celui qui décide de terminer ce même rendez-vous. Prenez toujours le lead, et pour travailler ce point, faites le également dans votre vie de manière générale (amis, collègues etc…), cela vous permettra d’intégrer plus facilement ce principe.

Principe 2 : dites “non” à une femme et ayez vos propres opinions sur différents sujets de conversations 

Quand je vous parle de dire “non”, cela ne veut pas dire lui refuser tout ce qu’elle vous demande. Je veux juste dire, ne pas lui donner raison lorsque vous n’êtes pas d’accord avec ce qu’elle vous raconte.

Ne changez pas juste parce que vous avez peur de la décevoir. Soyez authentique et honnête avec vous même.

On a parlé de la leader au niveau de la logistique, vous allez aussi devoir la guider dans les conversations, voir lui apprendre des choses qu’elles ne connaissaient pas auparavant.

Principe 3 : soyez clairs sur vos intentions

Evitez de rentrer dans une interaction ambiguë avec les femmes qui vous intéressent. Assumez vos désirs, et faites lui comprendre clairement ce que vous recherchez comme relation avec elle.

Dites-lui donc avec sincérité qu’elle vous plait, et pourquoi elle vous plait. Faites lui des compliments sincères.

N’ayez pas peur de le faire, vous sortirez du lot car très peu d’hommes le font. Devenez donc direct avec les femmes qui vous attirent. Surtout n’ayez pas peur de lui dire ce que vous appréciez chez elle.

Avec cette attitude, une femme éprouvera des émotions intenses, et pourra ressentir du désir vis à vis de vous.

Principe 4 : prenez des risques en assumant les conséquences derrière

Apprenez à oser, et prenez des risques lorsqu’il s’agit de prendre des décisions avec les femmes. C’est en apprenant à prendre des risques que vous réussirez à sortir du “syndrome du gentil garçon”.

Quelque soit vos décisions bonnes ou mauvaises, apprenez à assumer derrière. Vous prouverez de cette manière votre véritable confiance en vous, et vous serez malgré tout respecté par la femme. Après tout, nous sommes des êtres humains, et nous pouvons faire des erreurs.

Le tout c’est d’assumer et d’accepter ses erreurs sans perdre sa confiance en soi, mais avec le sourire en vous disant qu’une prochaine fois vous ferez mieux. Le gentil garçon a toujours peur de décevoir une femme voir de la perdre.

Alors pour terminer, gentils garçons il est temps pour vous de guérir. En appliquant ces quatre principes, vous deviendrez un homme plus séduisant, et vos relations amoureuses seront plus épanouies. Apprenez à guider ! Sachez dire « non » ! Soyez clair ! Prenez des risques !

Laissez-moi vos commentaires et dites-moi ce que vous a apporté cet article !

Publié par Simo

Simo White est coach de vie et expert en séduction pour les hommes. Il aide depuis plusieurs années les hommes célibataires à devenir la meilleure version d'eux même pour trouver la bonne petite amie et la garder.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *