Mystery

MysteryMystery, de son vrai nom Erik von Markovik est né le 24 septembre 1971. Il est coach en séduction pour hommes (également magicien), de nationalité canadienne.

Mystery a élaboré la “Mystery Method” qui est une méthode structurée, considérée comme une référence incontournable dans le monde de la séduction.

Il est également l’un des personnages principaux du livre autobiographique de Neil Strauss “The Game” et a été aussi l’acteur principale de la série de télé-réalité américaine “The Pickup Artist” de VH1, traduit en France par “Les rois de la drague” sur MTV.

Mystery est le créateur du lexique de la séduction utilisé dans le monde

Mystery est le premier à avoir fondé un lexique de la séduction spécifique pour les “PUA” ou “Pickup Artist” (Artiste de la drague en Français). Ce lexique est utilisé par tous les PUA américains, mais il est même devenu une référence incontournable dans le monde de la séduction moderne.

En France par exemple, les gens de la communauté de séduction utilisent souvent ce lexique dans les forums, les sites et les blogs de séduction. Parmi ces termes, “Set” désigne un groupe de personnes, “Neg” est une remarque impromptue qui n’est ni un compliment ni une insulte, “DHV” est la mise en valeur accordée à une femme suite à une interaction (grâce à l’identité, la conversation etc…).

Mystery est l’auteur de deux ouvrages sur sa méthode

Mystery est l’auteur de l’ouvrage “The Mystery Method : How to get beautiful women into Bed” (La Méthode Mystery : comment ramener de jolies femmes au lit” en Français) ou il expose sa méthode M3, les théories de groupes et les routines (qui sont des phrases préconçues pour séduire des femmes). Dans son ouvrage, il expose son modèle M3 de la “Mystery Method” divisé en 3 phases logiques : un début (la phase d’Attirance), un milieu (la phase de Lien émotionnel) et une fin (la phase de Séduction). Les 3 phases de la méthode sont les suivantes :

A : Phase “Attirance”
A1 : La première approche
A2 : Amener la femme à montrer son intérêt
A3 : L’homme montre son intérêt à la femme

C : Phase “Lien émotionnel”
C1 : Construire un lien avec la femme
C2 : Établir un rapport émotionnel et physique avec la femme
C3 : Intimité

S : Phase “Séduction”
S1 : Les préliminaires
S2 : Gérer la Résistance de dernière minute
S3 : Relation sexuelle

Mystery a également co-écrit “Revelation” avec ses deux partenaires James Matador et Lovedrop. Il s’agit d’un deuxième ouvrage qui complète la “Mystery Method”.

Il est beaucoup plus complet, détaillé et agréable à lire que le précédent. Il est considéré comme la bible ultime en matière d’attraction, de développement personnel, de dynamique sociale, et de stratégies de séduction.

Le livre existe également en version française, puisqu’il a été entièrement traduit et publiée par le site “art de séduire” en janvier 2012.

Lexique des termes de la séduction utilisés dans la “Mystery Method”

AFC : désigne un homme frustré et sans confiance avec les femmes (de l’anglais “Average Frustrated Chump”).

La règle des 3 secondes : règle qui consiste à s’obliger à aborder un groupe dans les trois secondes après l’avoir vu. Si le “PUA” attend plus de temps, il risque d’emmagasiner la peur, et s’inventera de fausses excuses pour ne pas aborder ce même groupe.

DHV : signifie la valeur qu’un homme souhaite accorder à une femme (de l’anglais “Demonstration of Higer Value”).

HB : signifie une femme attirante et séduisante (de l’anglais “Hot Babe”).

Neg : remarque vexante visant à déstabiliser une femme en la taquinant.

Set : désigne un groupe de personnes contenant des femmes potentielles.

LMR : résistance engagée par une femme juste avant de coucher avec un homme (de l’anglais “Last Minute Resistance”).

Peacocking : vêtements et accessoires originaux et excentriques, habillés par le mâle pour attirer l’attention de la femelle (appelé également technique du paon). Le chapeau de soie que Mystery porte dans ses sorties avec ses acolytes est un “peacocking”. Il s’en sert souvent comme prétexte pour amener la femme à entamer la conversation.

Kino : contact physique réalisé par un homme sur une femme (l’origine vient de kinesthésique qui signifie les sensations physiques véhiculés par les différents parties du corps).

Opener : phrase servant à initier une conversation avec une femme inconnue.

Routine : petite histoire préparée préalablement par un homme et racontée à une femme inconnue. L’objectif des “Routines” est de faire véhiculer des émotions et des valeurs prédéfinis à la femme.

Friend zone : phase dans laquelle une femme considère un homme comme son ami, et non pas comme son amant potentiel. Cette phase est celle qui doit être évitée par tout homme souhaitant entamer une relation amoureuse ou relation sexuelle avec une femme.

Wingman : acolyte ou compagnon de sorties lorsque il s’agit d’aborder des femmes inconnues.

False Time Constraint : technique utilisée par un homme pour fixer une limite de temps, lors d’une interaction avec une femme inconnue. Ceci met en valeur l’homme et suscite chez la femme un sentiment de manque.

Close : aboutissement final du jeu de séduction. Ce dernier est composé du Num Close (obtention du numéro de téléphone de la femme), Kiss Close (réussir à embrasser la femme) et Fuck Close (réussir à coucher avec la femme).

One-itis : obsession réalisée par un homme vers une seule et unique femme qu’il idéalise à un point extrême. Le “One-itis” est le défaut de l’AFC qui n’a pas d’options. L’AFC oriente toutes ses pensées et désirs vers une seule femme, peu importe pour lui qu’elle soit intéressée ou pas.

Lien vers le site officiel de Mystery

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *