Catégories
Articles Séduction

Neil Strauss et la communauté secrète des PUA

Neil Strauss, aussi connu sous le pseudonyme de Style et Chris Powles, est né le 13 Octobre 1973 aux États-Unis.

Il est auteur et journaliste au New York Times et à Rolling Stone.

Neil Strauss est surtout connu pour être l’auteur du best seller américain  “The Game” où il décrit son expérience avec la communauté de séduction américaine.

Il a également écrit “Rules of the Game” dans la catégorie séduction, et plusieurs autres livres pour des artistes célèbres comme Marylin MonsonJenna JamesonDave Navarro etc.

Neil Strauss et la communauté secrète des “PickUp Artists”

Aprés avoir quitté le New York times, Style s’est infiltré dans une communauté secrète de “PUA” ou “PickUp Artists” (“artistes de la drague” en français).

Petit, avec un physique ingrat, et extrêmement timide avec les femmes, Neil Strauss a réussi à devenir en deux ans malgré ses handicaps, l’un des meilleurs dragueurs du monde.

Il rencontra Mystery qui fut son mentor, mais également fréquenté de très nombreux experts en séduction comme Ross Jeffries, Hypnotica etc. Son objectif était de comprendre leur techniques de séduction, et d’en recréer une qui lui soit personnelle.

Son livre de la Séduction le plus célèbre : “The Game”

the-game-64456-250-400Neil Strauss écrit “The Game” (“Le jeu : les secrets d’un virtuose de la drague” en Français), publié en 2005 et considéré comme son premier livre autobiographique en rapport avec la séduction.

Il décrit ses débuts difficiles avec les femmes, et comment il a dû prendre son destin en main pour réussir. En effet, il raconte qu’il était arrivé à un point où il devait absolument prendre une décision pour régler ses échecs avec les femmes.

Un jour, il s’était rendu au distributeur automatique pour retirer la somme nécessaire pour un mystérieux atelier en séduction qui allait changer sa vie.

Très vite, Neil était séduit par son instructeur Mystery, et réciproquement. Neil s’était fait donc repéré par son mentor, qui l’avait sélectionné comme “wingmen” ou acolyte.

Neil raconte ses aventures à travers la création de son avatar Style, sa rentrée dans l’univers des “Pickup Artists”, ses échecs ainsi que ses succès avec les femmes, mais surtout l’élaboration avec Mystery du projet Hollywood. Ce projet consistait à réunir dans un appartement de luxe des “PickUp Artists” majeurs, afin de leurs faire bénéficier les secrets du “Game”.

L’une des leçons qu’on retient vraiment de cette œuvre minutieuse, amusante et surtout instructive (psychologiquement et socialement), c’est que se laisser prendre au jeu est une chose, mais que malheureusement il est possible de s’y perdre et de devenir comme dirait Style “un robot social”.

Son deuxième ouvrage appliquant “The Game”

rules-of-the-game-paperb_833La deuxième œuvre qu’il avait écrite sur la séduction est “Rules of the Game” (“Les règles du jeu : 30 jours pour séduire” en Français) qui est complétement différente de “The Game”.

Il s’agit d’un coffret complet constitué de deux livrets : un sur son programme de coaching en séduction étalé sur 30 jours, et l’autre sur des mini romans autobiographiques qui accompagnent son programme.

Le programme de Neil Strauss est découpé en plusieurs séries de missions quotidiennes contenant des cours théoriques sur les techniques de drague et le développement personnel.

Ces cours théoriques sont suivis obligatoirement par des exercices pratiques sur le terrain. Le but de ce coffret est de vous faire décrocher au bout de 30 jours des rendez-vous avec des femmes.

La méthode Neil Strauss

Neil StraussSuite à ses succès, Neil Strauss développa en 2007 une méthode qui lui est propre mais qui est inspirée de la “Mystery Method” et des autres principes et techniques qu’il avait appris des autres gourous de la séduction américains.

Il nomma cette Méthode “Annhilation Method” (“méthode neutralisante” en Français) constituée de 8 dvd, et de plusieurs livrets et disques audios.

La stratégie de Neil Strauss était de coacher des débutants dans le Game, puis de les emmener sur le terrain pour les faire aborder. Il constitua ainsi une sorte d’atelier filmé en plusieurs étapes.

Le tout dernier, puisque Neil avait décidé de se retirer complètement de l’industrie du Game, pour se consacrer à sa vie professionnelle et à son épouse Lisa Leveridge, la guitariste de Courtney Love. Cependant, il continue à proposer ponctuellement des petits défis de séduction sur son site internet.

Lien vers le site officiel de Neil Strauss

Catégories
Articles Séduction

Mystery et sa méthode de séduction infaillible

Mystery, de son vrai nom Erik von Markovik est né le 24 septembre 1971. Il est coach en séduction pour hommes (également magicien), de nationalité canadienne. 

Mystery a élaboré la “Mystery Method” qui est une méthode structurée, considérée comme une référence incontournable dans le monde de la séduction.

Il est également l’un des personnages principaux du livre autobiographique de Neil Strauss “The Game” et a été aussi l’acteur principale de la série de télé-réalité américaine “The Pickup Artist” de VH1, traduit en France par “Les rois de la drague” sur MTV.

Mystery est le créateur du lexique de la séduction utilisé dans le monde

Mystery est le premier à avoir fondé un lexique de la séduction spécifique pour les “PUA” ou “Pickup Artist” (Artiste de la drague en Français). Ce lexique est utilisé par tous les PUA américains, mais il est même devenu une référence incontournable dans le monde de la séduction moderne.

En France par exemple, les gens de la communauté de séduction utilisent souvent ce lexique dans les forums, les sites et les blogs de séduction. Parmi ces termes, “Set” désigne un groupe de personnes, “Neg” est une remarque impromptue qui n’est ni un compliment ni une insulte, “DHV” est la mise en valeur accordée à une femme suite à une interaction (grâce à l’identité, la conversation etc…).

Mystery est l’auteur de deux ouvrages sur sa méthode

Mystery est l’auteur de l’ouvrage “The Mystery Method : How to get beautiful women into Bed” (La Méthode Mystery : comment ramener de jolies femmes au lit” en Français) ou il expose sa méthode M3, les théories de groupes et les routines (qui sont des phrases préconçues pour séduire des femmes). Dans son ouvrage, il expose son modèle M3 de la “Mystery Method” divisé en 3 phases logiques : un début (la phase d’Attraction), un milieu (la phase de Confort) et une fin (la phase de Séduction). Les 3 phases de la méthode sont les suivantes :

A : Phase “Attraction”
A1 : La première approche
A2 : Amener la femme à montrer son intérêt
A3 : L’homme montre son intérêt à la femme

C : Phase “Confort”
C1 : Créer un lien émotionnel avec la femme
C2 : Établir un rapport de confiance avec la femme
C3 : Intimité

S : Phase “Séduction”
S1 : Les préliminaires
S2 : Gérer la Résistance de dernière minute
S3 : Relation sexuelle

Mystery a également co-écrit “Revelation” avec ses deux partenaires James Matador et Lovedrop. Il s’agit d’un deuxième ouvrage qui complète la “Mystery Method”.

Il est beaucoup plus complet, détaillé et agréable à lire que le précédent. Il est considéré comme la bible ultime en matière d’attraction, de développement personnel, de dynamique sociale, et de stratégies de séduction.

Le livre existe également en version française, puisqu’il a été entièrement traduit et publiée par le site “art de séduire” en janvier 2012.

Lexique des termes de la séduction utilisés dans la “Mystery Method”

AFC : désigne un homme frustré et sans confiance avec les femmes (de l’anglais “Average Frustrated Chump”).

La règle des 3 secondes : règle qui consiste à s’obliger à aborder un groupe dans les trois secondes après l’avoir vu. Si le “PUA” attend plus de temps, il risque d’emmagasiner la peur, et s’inventera de fausses excuses pour ne pas aborder ce même groupe.

DHV : signifie la valeur qu’un homme souhaite accorder à une femme (de l’anglais “Demonstration of Higer Value”).

HB : signifie une femme attirante et séduisante (de l’anglais “Hot Babe”).

Neg : remarque vexante visant à déstabiliser une femme en la taquinant.

Set : désigne un groupe de personnes contenant des femmes potentielles.

LMR : résistance engagée par une femme juste avant de coucher avec un homme (de l’anglais “Last Minute Resistance”).

Peacocking : vêtements et accessoires originaux et excentriques, habillés par le mâle pour attirer l’attention de la femelle (appelé également technique du paon). Le chapeau de soie que Mystery porte dans ses sorties avec ses acolytes est un “peacocking”. Il s’en sert souvent comme prétexte pour amener la femme à entamer la conversation.

Kino : contact physique réalisé par un homme sur une femme (l’origine vient de kinesthésique qui signifie les sensations physiques véhiculés par les différents parties du corps).

Opener : phrase servant à initier une conversation avec une femme inconnue.

Routine : petite histoire préparée préalablement par un homme et racontée à une femme inconnue. L’objectif des “Routines” est de faire véhiculer des émotions et des valeurs prédéfinis à la femme.

Friend zone : phase dans laquelle une femme considère un homme comme son ami, et non pas comme son amant potentiel. Cette phase est celle qui doit être évitée par tout homme souhaitant entamer une relation amoureuse ou relation sexuelle avec une femme.

Wingman : acolyte ou compagnon de sorties lorsque il s’agit d’aborder des femmes inconnues.

False Time Constraint : technique utilisée par un homme pour fixer une limite de temps, lors d’une interaction avec une femme inconnue. Ceci met en valeur l’homme et suscite chez la femme un sentiment de manque.

Close : aboutissement final du jeu de séduction. Ce dernier est composé du Num Close (obtention du numéro de téléphone de la femme), Kiss Close (réussir à embrasser la femme) et Fuck Close (réussir à coucher avec la femme).

One-itis : obsession réalisée par un homme vers une seule et unique femme qu’il idéalise à un point extrême. Le “One-itis” est le défaut de l’AFC qui n’a pas d’options. L’AFC oriente toutes ses pensées et désirs vers une seule femme, peu importe pour lui qu’elle soit intéressée ou pas.

Lien vers le site officiel de Mystery

Catégories
Articles Séduction

Ross Jeffries : le pionnier de la Séduction

Ross Jeffries, de son vrai nom Paul Jeffrey Ross, est le créateur de la Speed Seduction® (ou séduction rapide en Français) qui est principalement basée sur la Programmation Neuro-Linguistique (PNL) et l’hypnose.

Présenté comme le mentor de Neil Strauss dans le best-seller “The Game”, Ross Jeffries a enseigné des milliers d’hommes à travers le monde à séduire des femmes qu’ils désirent. Né le 20 septembre 1958, il a débuté comme scénariste de comédies. Ross est considéré comme le père et le fondateur de la communauté de la séduction américaine depuis les années 90.

La Speed Seduction® de Ross Jeffries

La Speed Seduction® (ou séduction rapide en Français) a été élaborée par Ross Jeffries, et consiste à utiliser des techniques de structures de communication ou ce que Ross appelle des “Patterns” en se basant sur la PNL et l’hypnose. Ces techniques vont donc permettre de parler à l’inconscient d’une femme désirable de manière subliminale, et de l’amener assez rapidement au lit.

Vous pouvez tester cette technique avec vos amis en leur demandant par exemple de visualiser leur plat préféré, et d’imaginer qu’ils sont en train de le déguster. Si vous arrivez à bien décrire vos “Patterns”, vous aurez peut être réussi à leur donner envie et ils seraient déjà en train de le déguster réellement. Selon la PNL et l’hypnose, vous aurez parlé à leur inconscient!

L’idée des “Patterns” c’est donc de poser les bonnes questions ou de raconter les bonnes histoires (avec une communication descriptive et des métaphores sexuels) pour faire éprouver les sentiments que vous souhaitez à une femme que vous désirez. L’objectif des “Patterns” est donc d’activer ses ressources du passé grâce au langage, et de la mettre assez rapidement dans un état émotionnel de désir sexuel. Ensuite, la seconde étape de la Speed Seduction® dit que si la femme éprouve du désir en votre présence, elle l’associera à vous. Ce processus mental qui consiste à lier une émotion à une personne s’appelle un ancrage et provient de la PNL.

Ainsi, si vous lui demandez d’imaginer qu’elle est dans une plage ensoleillée en présence de son prince charmant, elle croira de manière inconsciente que vous êtes son prince sauveur.

Voici un exemple de “Patterns” de Ross Jeffries sur le thème “L’incroyable lien émotionnel” :

“Puis-je te poser une question? As-tu déjà été totalement fascinée par quelqu’un (que tu venais juste de rencontrer)? Peut-être que tu étais juste là en train de le regarder, et puis soudain tu as commencé à l’écouter attentivement, comme si sa voix semblait juste s’enrouler autour de toi, au point où le reste de ton environnement disparait tout simplement, ainsi que le monde entier. Tout ce que tu voyais auparavant devient alors ce qui est juste en face de toi? Et tout ce qu’il te décrit, tu arrives à l’imaginer clairement avec des images? Donc, tu sais, s’il devait te parler d’une promenade romantique sur une plage au clair de lune avec ton partenaire idéal, tu pourra te voir là-bas avec lui, tout simplement profiter de cela, c’est comme cela que ça serait”.

Cette histoire est censée créer une relation particulière entre le séducteur et la femme, et c’est un des premiers éléments que Ross utilise au début de la rencontre. Il garde en réserve quelques “Patterns” censés éveiller le désir, entretenir une relation et même inciter à certaines pratiques sexuelles.

Les oeuvres de Ross Jeffries

arton153-d39b2La plupart des œuvres de Ross Jeffries datent des années 1990, et parlent de la Speed Seduction®. Ses ouvrages les plus connus, se basent principalement sur la Programmation Neuro-Linguistique (PNL) et l’hypnose. Elles utilisent des concepts comme les “Patterns” (comme vu précédemment), et l’Inner Game (Jeux interne pour développer la confiance en soi). En plus de ses ouvrages, Ross Jeffries semble avoir changé au cours des années son enseignement à travers des vidéos pédagogiques, des cassettes audio, et des séminaires jusqu’à aujourd’hui. Son plus vieux livre est “How to get the women you desire into bed” (ou “Comment amener une femme que vous désirez dans votre lit” en Français) qui a été écrit en 1988.

imagesSon deuxième ouvrage “Secret of Speed Seduction® Mastery” (ou “Secrets pour la Maitrise de la Speed Seduction®” en Français) est le plus récent car il a été écrit en 2010. Cet ouvrage est plus évolué que le précédent car il donne les secrets pour la maitrise complète de la Speed Seduction®. Son livre est décomposé en une séries de leçons et modules permettant au lecteur d’intégrer progressivement les concepts clés de la  Speed Seduction®. Plusieurs thèmes sont traités dans cette ouvrage, comme les outils de la Speed Seduction® (suggestions, commandes, mots transes), les techniques de conversations, le jeu interne (travail mental), et puis une série de questions et réponses classifiées par thèmes, de personnes coachés. Un livre très intéressant à lire qui vous aidera à améliorer votre confiance et à structurer votre langage avec les jolies femmes.

Ross Jeffries comme référence incontournable dans “The Game”

Ross Jeffries s’est fait énormément connaître grâce à Neil Strauss, (journaliste, écrivain et coach en Séduction) suite à la sortie de son œuvre “The Game” en 2005. Ross figure dans “The Game” comme le fondateur et le père de la communauté de Séduction des “Pick Up Artists”. Dans “The Game”, Neil parle de cette scème ou Ross avait réussis à prendre le numéro de téléphone d’une jolie serveuse qui avait la vingtaine (alors que Ross avait la quarantaine à l’époque).

Voici une vidéo de Ross Jeffries en action :

Lien vers le site officiel de Ross Jeffries